Attention ! Ce produit d’investissement est réservé aux investisseurs professionnels. Il ne propose pas de garantie en capital, les performances ne sont pas garanties. 

Pour accéder à ces informations, nous vous remercions de confirmer que vous êtes un investisseur professionnel.
Un client professionnel est un client qui possède l’expérience, les connaissances et la compétence nécessaires pour prendre ses propres décisions d’investissement et évaluer correctement les risques encourus. Nous vous invitons à vous assurer que vous disposez bien de la qualité d’investisseur professionnel en vous référant à l’article L. 533-16 du code monétaire et financier.
Les informations disponibles sur le site ne constituent pas une offre de souscription ou une recommandation personnalisée. La responsabilité de Younited Credit ne pourra être engagée à la suite de la consultation de ces informations

Etude Younited sur le paiement en plusieurs fois : La praticité, argument de vente n°1, devant la gratuité en France et en Espagne

Etude client
06/06/23
Communiqué de presse

AdobeStock 545781703 2

En l’espace de quelques années, le recours au paiement en plusieurs fois est devenu incontournable pour les commerçants et pour les consommateurs européens. D’après le cabinet Kaleido Intelligence, le marché mondial du paiement étalé pourrait tripler d’ici 2025 et atteindre les 250 milliards de dollars. Dans un contexte d'arbitrage des dépenses, d'inflation et de hausse du coût de l'énergie, quelles sont les nouvelles attentes des consommateurs ? Younited dresse dans cette nouvelle étude une photographie de l’évolution du marché français et espagnol et des usages du paiement en plusieurs fois par rapport à 2021.

Les principaux chiffres à retenir

  • En France, la durée des crédits affectés a globalement tendance à s'allonger. Parmi les consommateurs ayant réalisé au moins un achat de plus de 200€, 61% ont utilisé un paiement en 2 à 4 fois en 2023, soit une baisse marquée de 16 points par rapport à 2021. Parallèlement, les crédits "longs", à partir de 5 mensualités de remboursements, sont plus utilisés que par le passé.
  • Près de la moitié des consommateurs Français (45%) et Espagnols (49%) interrogés ont eu recours à ces facilités de paiement** pour des achats supérieurs à 1 000€ ;
  • Parmi les achats avec paiement en plusieurs fois, les transactions en magasin représentent 52 % des opérations en France alors que les achats en ligne avec livraison à domicile ne représentent plus que 37% en 2023 ;
  • 8 consommateurs sur 10 déclarent que la possibilité de payer en plusieurs fois les incitera à retourner dans le magasin ou sur le site web où ils ont effectué leur achat ;

Les Français privilégient le paiement par crédit instantané pour des paniers moyens plus importants

Depuis 2021, le marché du paiement en plusieurs fois s’est structuré en France. Parmi les grandes tendances qui se dégagent, le paiement en plusieurs fois sur des durées courtes a perdu du terrain. En particulier, les consommateurs ayant réalisé au moins un achat de plus de 200€ ont moins fait usage du paiement en 2 à 4 fois en 2023 (-16 points par rapport à 2021). Un basculement s'opère progressivement en faveur des montants plus élevés et d’un plus grand nombre de mensualités. Dans le détail, les paniers moyens compris entre 1 000€ et 3 000€ (+6 points) progressent. On observe la même tendance sur les durées de remboursement entre 5 et 12 mensualités (+9 points) progressent.

Cette tendance est aussi visible sur le marché espagnol, plus mature, où 29% des achats ont fait l'objet d’un règlement en 13 mensualités ou plus (+14 points). D’ailleurs, un tiers seulement des consommateurs espagnols interrogés ont payé en 2 à 4 fois (-10 points), contre 2/3 en France. Parmi les autres constats, on observe que près de la moitié des consommateurs français (45%) et espagnols (49%) ont eu recours à cette facilité de paiement pour des achats supérieurs à 1 000€.

Dans la continuité des conclusions de 2021, on constate que le souhait des consommateurs français d’accéder à un plus large panel de solutions s’est concrétisé. Chez Younited, à travers notre offre régulée de paiement par crédit instantané, nous avons fait le choix de nous positionner comme le spécialiste du financement de paniers d’achat aux montants moyens élevés : à partir de 300€ et de 10 mois. Par ailleurs, contrairement à la plupart des autres offres du marché du paiement en plusieurs fois en Europe, Younited Pay est la seule offre qui est déjà 100% en phase avec la future réglementation.
David Payet, Directeur Marketing Produits et Etudes chez Younited

Le paiement en plusieurs fois à l'assaut du secteur du luxe et plébiscité en magasin

Élément différenciant par rapport à 2021, ce mode de paiement a le vent en poupe sur le marché du luxe. En France, 3% des consommateurs ont déjà eu recours au paiement étalé pour l'achat d'un produit de luxe au cours des 6 derniers mois. Ce chiffre pourrait grimper à 6% dans les 6 prochains mois, pour atteindre 12% à plus long terme et jusqu’à 19% en Espagne.

Autre changement significatif, la revanche des magasins sur le commerce en ligne. En France, les achats en boutique physique ont augmenté de 17 points, représentant 52% des opérations. En perte de vitesse, les achats en ligne avec livraison à domicile sont passés de 51% à 37% en 2023 (-14 points).

Une facilité de paiement qui séduit par sa praticité et sa rapidité

L’étude nous enseigne que cette facilité de paiement est un outil clé de fidélisation et de rétention client : 78% des consommateurs français et 86% des consommateurs espagnols déclarent que cela les incitera à retourner dans le magasin ou sur le site web où ils ont effectué un premier achat.

Changement significatif, cette année la praticité est devenue l’argument de vente n°1 devant la gratuité. Ce facteur est plébiscité par 45% consommateurs français et 33% des Espagnols. L'absence de frais est ensuite citée respectivement par 39% et 29% d’entre eux, soit une baisse de 9 points en France et de 18 points en Espagne.

Une solution pour préserver le pouvoir d’achat en période de hausse des prix

Dans le contexte inflationniste impactant le pouvoir d’achat des ménages, l’étude relève que pour 30% des répondants français “payer comptant rendrait leur fin de mois difficile”. On observe qu’à cause de l’inflation, 4 consommateurs sur 10 vont devoir recourir au paiement en plusieurs fois pour régler leurs achats, alors qu’ils les auraient payés comptant auparavant.

 

Articles de presse connexes

Logo Fashion Network
Fashion Network
09/06/23
images
L'Agefi
09/06/23
Ecommerce mag logo
Ecommerce Mag
06/06/23